Les auteurs de ce numéro de HERMÈS numéro 5.

Les auteurs

Michèle GASC

Bibliothécaire dès le début, aujourd’hui dans une université de l’Ouest de la France, sa géographie mentale va de l’Océan Atlantique à l’Europe centrale et à la Russie. Elle ne sait plus très bien si elle est avec ou sans bibliothèque. Elle se dit que le risque aujourd’hui n’est pas que les bibliothécaires soient sans bibliothèque, mais que les bibliothèques soient sans bibliothécaire. Elle pense qu’il y a une question vraiment importante aujourd’hui, et sans doute toujours : celle de l’éthique.

Roger Charland

Toujours là, a nombreux projets et se dit toujours bibliothécaire. Pour le reste il ne croit pas que l’appellation de son poste dans une organisation est sa profession.  Les retards de la revue lui incombent, ainsi que le reste.

Pierre Blouin

Lui il est toujours là. Cette fois-ci il se fait traducteur, en plus d’avoir produit le troisième moment de sa trilogie.

Elvio Buono

Voici la dernière partie de son mémoire. Travaille toujours à d’autres sujets, il reviendra surement dans les pages de HERMÈS.

Michael Winter mfwinter@ucdavis.edu

Michael Winter est bibliothécaire à l’Université de Californie depuis 1985. Il est l’auteur en 1988 d’un livre : The Culture and Control of Expertise : Toward a Sociological Understanding of Librarianship. Il a aussi publié des textes portant sur la formation et la disparition de disciplines académiques et à propos de la profession de bibliothécaire.

Andy Cameron

Un anglais qui oeuvre dans les communications dans son Angleterre. A commis le texte que nous publions ici avec Richard Barbrook.

Richard Barbrook qui est pour la première fois traduit en français est un professeur au Hypermedia Research Centre de l’Université de Westminster en Angleterre. Il a publié un livre intitulé Media Freedom : the contradictions of communications in the age of modernity, London, Pluto Press, 1995.Stephen L. Talbott

Éditeur de Netfutur. Pierre traduit ici un deuxième texte de cet auteur.

Denis Diderot

Encyclopédiste, débattait déjà à son époque de la bizarrerie du fric dans le domaine de l’édition et de la diffusion de la connaissance. Ceci pour se souvenir que les questions ont été posées voilà bien longtemps.

A propos charro1010

Bibliothécaire des Appalaches
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s